SST

SST

Sauveteur Secouriste du Travail

Public :

 Tous les salariés d’entreprises publiques ou privées y compris les membres du CHSCT.

 

Pré-requis :

Aucun pré-requis

 

Objectifs :

A l’issue de la formation, le stagiaire doit être capable :

  • d’adopter une attitude de préventeur au sein de son établissement
  • d’exécuter correctement les gestes de premiers secours afin de protéger la victime et les témoins,alerter les secours d’urgence adaptés et empêcher l’aggravation de l’état de la victime et préserver son intégrité physique en attendant l’arrivée des secours spécialisés.

 

Méthode pédagogique :
  • La formation est essentiellement pratique. Elle s’appuie sur le Plan d’Intervention SST qui permet de visualiser la formation, de mieux mémoriser la progression du stage.
  • La pédagogie alterne les apports d’information et les mises en pratique sous forme de situations d’accidents simulés au cours desquelles le formateur utilise le matériel pédagogique adéquat recommandé par l’INRS

 

Moyens techniques :

 

  • Documents vidéo projetés,
  • Mannequins, adulte, enfant, nourrisson
  • Défibrillateur pédagogique (DAE)
Durée, dates, lieu :

 

  • 14H pour une formation initiale
  • 7H pour un recyclage

Dates: nous consulter

Lieu: nous consulter

 

Validation de la formation :

 

  • Certificat Sauveteur Secouriste du Travail
  • Attestation de stage
  • Le Maintien et Actualisation des Compétences (MAC) est obligatoire avant la fin d’une période de validité de 24 mois
Organisation
  • La formation s’adresse à un groupe de 4 à 10 personnes. Au delà de 10 personnes la durée est augmentée d’une heure par personne supplémentaire. A partir de 15 participants, la session est dédoublée et 2 formateurs sont nécessaires.
  • La formation représente 12 heures de face à face pédagogique (2 heures supplémentaires si risques spécifiques à l’entreprise)

OPERA Formation se charge de l’ensemble des démarches administratives auprès de la CARSAT

 

Programme :

1 . LA PLACE DU SST DANS LA SANTE ET LA SECURITE AU

TRAVAIL
A : Les indicateurs de Santé au Travail
B : Le rôle du SST
C : le cadre juridique de l’intervention du SST
2 . LA RECHERCHE DES DANGERS PERSISTANTS POUR
PROTEGER
A : L’alerte aux populations
B : Le mécanisme de l’accident
C : Suppression ou isolement du danger, ou soustraction de la victime sans s’exposer soi même
3 . DE PROTEGER A PREVENIR
A : Repérer les dangers dans une situation de travail
B : Supprimer ou faire supprimer des dangers dans une situation de travail, dans la limite de son champ de compétence, de son
autonomie et dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.
4 . EXAMINER
Examiner la (les) victime(s) avant et pour la mise en oeuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir.
5 . FAIRE ALERTER OU ALERTER
Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ou l’établissement.
6 . DE FAIRE ALERTER A INFORMER
Informer son responsable hiérarchique et/ou la (les) personne(s) chargée(s) de prévention dans l’entreprise ou l’établissement, de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s).
7 . SECOURIR
A : La victime saigne abondamment
B : La victime s’étouffe
C : La victime répond, elle se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux
D : La victime répond, elle se plaint de brûlures
E : La victime répond, elle se plaint d’une douleur qui empêche certains mouvements
F : La victime répond, elle se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
G : La victime ne répond pas, mais elle respire
H : La victime ne répond pas, elle ne respire pas